La chanteuse Emily Loiseau a décidé de faire son tour de chant sur le mode slow (pas d'ampli, pas d'utilisation d'électricité, pas de camions, etc) et ça donne une réflexion, appuyée par des asso, super intéressante. Un peu à la manière de ville en transition.
On peut écouter l'émission d'une heure qui est consacrée à cela sur france culture / terre à terre ici