25 ans de mensonge de l’industrie nucléaire, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et des autorités



En ce printemps 2011, alors que la catastrophe de Tchernobyl dure depuis 25 ans maintenant, un nouveau désastre nucléaire majeur est en cours au Japon.



Depuis 25 ans, les autorités nient les conséquences du drame de Tchernobyl sur la santé des populations. Aujourd’hui, alors que l’histoire se répète, ne laissons pas la machine à désinformer se remettre en marche.



En solidarité avec les victimes de Tchernobyl, en solidarité avec les Japonais qui subissent la catastrophe de Fukushima, faisons la lumière sur les ravages et les risques liés à l’industrie nucléaire, partout dans le monde.



Aujourd’hui plus que jamais, rappelons que les alternatives au nucléaire existent, rappelons que partout dans le monde, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables progressent plus vite que l’atome, et n’attendent que d’être enfin soutenues.



Pour éviter un nouveau Tchernobyl, pour dire "Fukushima, plus jamais", faisons entendre notre voix.



Mobilisons-nous ensemble pour sortir du nucléaire !



En hommage aux victimes de Tchernobyl et de Fukushima mais aussi en France aux travailleurs de l'ombre du nucléaire, nous déposerons une gerbe à l'entrée du site d'Areva à Montigny-le-Bretonneux

A Saint-Quentin en Yvelines : la manifestation est soutenue par les groupes et organisations suivantes : Europe Écologie Les Verts (comités locaux des Yvelines), Greenpeace (groupe vallée de Chevreuse), Les Alternatifs, MJS 78 (Mouvement des Jeunes Socialistes - Yvelines), Parti de Gauche (Yvelines), les associations ATTAC 78 Sud, ICARE et DEDALE.